Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Profils métaboliques comme biomarqueurs de lésions (pré)cancéreuses

cancer cutané

Modifications métaboliques dans la carcinogénèse cutanée

Problématique

Les carcinomes épidermoïdes cutanés (CEC) ou spinocellulaires sont en constante augmentation du fait des habitudes d’exposition solaire et du vieillissement de la population. Le CEC est un modèle de carcinogenèse en plusieurs étapes de la lésion précancéreuse (kératose actinique) au CEC in situ puis infiltrant jusqu’au stade métastatique.

Les CEC sont classés en bas risque et haut risque selon des critères cliniques et histologiques associés au risque de récidive et de métastase.

Il n’existe actuellement pas d’outil permettant de prédire ce risque pour un même CEC, en particulier selon ses caractéristiques génétiques. De même, il n’existe actuellement pas d’outil permettant de prédire pour une lésion précancéreuse (KA) son potentiel d’évolution vers un CEC.

Équipe INSERM U1035
INSERM U1035, Bordeaux

Notre équipe a précédemment mis en évidence chez la souris que cibler le métabolisme mitochondrial permettait de prévenir la transformation carcinomateuse des CEC (donc une action à un stade précoce), mais aussi que ces modifications métaboliques pouvaient être utilisées comme cible thérapeutique en tant que traitement curatif des CEC.

Objectif

Les objectifs de ce projet translationnel sont maintenant d’analyser ces modifications métaboliques chez l’homme à partir de biopsies réalisées chez les patients et d’identifier si ces modifications métaboliques peuvent être des biomarqueurs pronostiques.

Ces travaux permettront de mieux comprendre le rôle de la reprogrammation métabolique dans la carcinogénèse, avec pour objectif d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques : à la fois au stade précoce en prévention et au stade tardif en traitement curatif.

u1035-inserm.fr


Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre Classique
Septembre 2019
Porteur du projet Hamid REZVANI
Parrainage Léa DOUSSET
Attribution 38,000 €
Thématique Cancer cutané
Structure(s) de recherche Biothérapies des Maladies Génétiques Inflamatoires et CancersINSERM U 1035 (BMGIC)
Université de Bordeaux
Bâtiment TP zone sud - 4ème étage
Mise à jour le 2019-12-31 19:46:51

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter