Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Plasticité dépendante de ZEB1 dans le mélanome

mélanome

Plasticité phénotypique et résistance aux traitements des mélanomes

Si le traitement du mélanome métastatique a été récemment révolutionné par l’essor des thérapies ciblées et des immunothérapies, près de la moitié des patients résiste encore à ces traitements.

Encore mal connus, les mécanismes de résistance aux immunothérapies reposent non seulement sur la fonction du système immunitaire, mais aussi sur des altérations oncogéniques des cellules de mélanome. La plasticité phénotypique des cellules cancéreuses, en permettant leur adaptation, apparaît comme un mécanisme clé de résistance aux traitements.

Notre équipe a précédemment mis en évidence le rôle majeur du facteur de transcription ZEB1 dans la plasticité des cellules de mélanome et la résistance aux thérapies ciblées par inhibiteurs de BRAF.

équipe CRCL
L’équipe du CRCL, Lyon

Les objectifs de ce projet sont d’analyser dans des modèles murins et dans des échantillons de patients, comment l’expression du facteur de transcription ZEB1 par les cellules de mélanome pourrait favoriser l’échappement au système immunitaire et la résistance aux immunothérapies.

Ces travaux permettront d’évaluer si ZEB1 pourrait servir de marqueur prédictif de réponse aux traitements avec l’objectif à plus long terme de cibler la plasticité cellulaire dépendante de ZEB1 afin de sensibiliser les tumeurs résistantes aux thérapies actuelles.

CRCL

Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre Classique
Septembre 2019
Porteur du projet Julie CARAMEL
Attribution 38,000 €
Thématique Mélanome
Structure(s) de recherche EMT et plasticité des cellules cancéreusesINSERM UMR 1052 (CRCL)
CNRS 5286
Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon
Université Claude Bernard Lyon 1
Bâtiment Cheney D, 2ème étage
Centre Léon Bérard
Mise à jour le 2019-12-30 19:46:51

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter