Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

mTOR dans le mélanome muté cKIT

mélanome

Cibler les cellules tumorales des mélanomes mutés cKIT

Le mélanome est la plus grave tumeur cutanée chez l’Homme. Il représente 10% des tumeurs malignes cutanées, mais 90% des décès par cancer de la peau car il est très agressif. En Europe, l’incidence du mélanome est en constante augmentation. C'est un des cancers les plus fréquents chez les jeunes adultes et une des plus importantes causes de décès par cancer dans la population active. Si la tumeur est traitée à un stade précoce le pronostic est favorable. En revanche, au stade avancé, cette tumeur est résistante aux chimiothérapies classiques.

cKIT
Représentation schématique de la voie PI3K/RICTOR/mTOR en aval de KIT

Depuis quelques années de nouvelles thérapies ont été développées soit pour inhiber des voies de transduction du signal soit pour réactiver le système immunitaire. Néanmoins, bien que des progrès énormes aient été accomplis, certains mélanomes résistent aux nouvelles stratégies thérapeutiques. C’est le cas des mélanomes mutés sur KIT sur lesquels notre projet se concentre.

Objectif

Le but de ce projet est de comprendre comment la protéine KIT contrôle le développement des mélanomes et comment peut-on cibler spécifiquement les cellules tumorales sans endommager les cellules saines. Ce projet est réalisé en lien étroit avec le service d'oncodermatologie de l'hôpital St Louis dirigé par le Pr. C. Lebbé ce qui est un atout primordial pour sa réussite. Si nos résultats se confirment, cela pourrait permettre d’obtenir une réduction de la mortalité liée à ce type de mélanome.


Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre Classique
Septembre 2019
Porteur du projet Nicolas DUMAZ
Attribution 28,000 €
Thématique Mélanome
Structure(s) de recherche Immunologie humaine, physiopathologie et immunothérapie
Mise à jour le 2019-12-30 19:46:51

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter