Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Impact de l’environnement inflammatoire sur la réponse épidermique au cours du vitiligo

vitiligo

Bourse

Bourse de Thèse d’Université (40.000 €) attribuée après sélection indépendante du Comité des Bourses de la SFD, avec le soutien des laboratoires Amgen et Lilly via le Fonds de dotation.

Mon parcours

Je suis Ribal MERHI, doctorant en 1ère année d’immunologie à l’U1035 INSERM à Bordeaux. Je suis arrivé en France en 2018 en provenance du Liban pour un master 2. En 2019, j’ai intégré le service de Dermatologie du Prof. BEYLOT-BARRY au CHU de Bordeaux en tant que faisant fonction d’interne. J’ai commencé ma Thèse de science en février 2021 et je travaille donc sur le vitiligo.

Équipe Inserm U1035

Mon projet

Le vitiligo est la maladie dépigmentante la plus fréquente de l’adulte, touchant près d’1% de la population générale. Elle est caractérisée par la perte des mélanocytes, cellules de l’épiderme produisant la mélanine, le pigment de la peau. Les mécanismes de la maladie restent à ce jour imparfaitement compris mais font intervenir plusieurs facteurs, notamment d’ordre génétique, environnemental et auto-immun avec participation des cellules immunitaires (défense de l’organisme).

Vitiligo

Objectif

L’objectif de mon projet de thèse est de mieux évaluer l’interaction entre l’inflammation et les cellules épidermiques au cours du vitiligo composant l’épiderme des patients atteints de vitiligo.

Afin de mieux caractériser à la fois les cellules inflammatoires et celles de l’épiderme des patients atteints de vitiligo, nous utiliserons une technique innovante d’analyse de la peau à l’échelle de la cellule unique permettant de donnant des informations précises et nombreuses sur chaque cellule présente dans la peau des patients. Les résultats de cette technique seront ensuite validés par différentes analyses réalisées au niveau de la peau des patients mais également sur des modèles de peau reconstruite en laboratoire.

Ainsi, ce projet permettra de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques induisant la perte des mélanocytes au cours du vitiligo, et d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques.

Laboratoire

U1035

Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre
Mars 2021
Porteur du projet Ribal MERHI
Attribution 40,000 €
Sponsors AmgenLilly
Thématique Vitiligo
Structure(s) de recherche INSERM U 1035 (BMGIC)
Université de Bordeaux
Bâtiment TP zone sud - 4ème étage
Situation (Ville) Bordeaux
Mise à jour le 2021-09-17 12:00:00

Soutiens

Amgen Lilly

En savoir plus sur dermato-info.fr En savoir plus sur fimarad.org

Remonter