Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Hétérogénéité immunologique des cellules de Sézary

lymphome cutané

Décrypter l'hétérogéneïté cellulaires pour améliorer le choix du traitement du syndrome de Sézary

Le syndrome de Sézary est un cancer rare et agressif atteignant la peau et le sang, les cellules tumorales étant des globules blancs atypiques de la famille des lymphocytes, nommés cellules de Sézary. Cette maladie est rarement curable et les nouvelles immunothérapies représentent un espoir thérapeutique.

La molécule KIR3DL2, premier marqueur « positif » identifié dans le syndrome de Sézary, permet l’analyse des cellules tumorales. Nous avons montré l'extrême hétérogénéité intra et inter-individuelle de ces cellules, à la fois dans le sang et la peau.

Par ailleurs, les lymphocytes non malins des patients présentent des altérations compromettant les réponses immunes et possiblement le succès d'immunothérapies futures. Notre projet a pour but d'explorer l'hétérogénéité des cellules de Sézary et les relations entre les cellules malignes et bénignes afin de guider le choix thérapeutique chez ces patients qui déjà ont reçu plusieurs lignes de traitement.

Logo HU SLLFW Logo Paris Diderot DUSIR Logo INSERM

Fiche du projet

Porteur du projet Hélène MOINS-TESSERENC
Attribution 28,500 €
Thématique Lymphome cutané
Structure(s) de recherche INSERM U 1160
Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
Mise à jour le 2018-09-01 00:00:00

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter