Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Exploration d’une nouvelle voie d’immuno-subversion dans le mélanome interactions entre les récepteurs lectine de type C (CLR) exprimés par les cellules dendritiques (DCs) et les motifs carbohydrates des cellules tumorales (GlyCoDeX)

mélanome cancer cutané

Échappement des tumeurs au contrôle immunitaire, un challenge

Notre système immunitaire est capable de reconnaitre des anomalies dans notre corps, en particulier des cellules tumorales, et d’élaborer une réponse qui aboutit à leur destruction.

Les cellules dendritiques (DCs) jouent un rôle crucial dans l’induction des réponses immunitaires anti-tumorales.

Cependant, les tumeurs exploitent la plasticité des DCs pour échapper au contrôle immunitaire.

Une telle subversion de l'immunité par les tumeurs est une étape cruciale pour leur développement, dont les mécanismes restent à élucider.

Malgré les récentes innovations thérapeutiques (thérapies ciblées ou stratégies immuno-modulatrices basées sur des antagonistes des points de contrôle immunitaire), le contrôle à long terme de la tumeur reste encore un défi.

La compréhension des mécanismes de subversion de l'immunité par les tumeurs est cruciale pour élaborer de nouvelles stratégies thérapeutiques et potentialiser les thérapies immuno-modulatrices existantes.

Comprendre ces mécanismes est indispensable pour pouvoir proposer des stratégies thérapeutiques efficaces.

GlyCoDeX

GlyCoDeX

Projet de recherche

Notre projet consiste à explorer une nouvelle voie par laquelle les tumeurs échappent au contrôle immunitaire.

Les cellules tumorales présentent des glycosylations aberrantes qui pourraient être détectées par les récepteurs lectine de type C (CLR) exprimés par les DCs, et ainsi détourner le système immunitaire.

Les interactions entre les motifs carbohydrates (glycans) des cellules tumorales et les CLRs des DCs émergent comme de nouvelles voies d’immuno-subversion à explorer et exploiter.

La compréhension de l’impact des glycans tumoraux sur les DCs pourrait mener à la conception de nouvelles stratégies thérapeutiques exploitant le potentiel des DCs tout en empêchant leur subversion par la tumeur, afin de rétablir une immunité anti-tumorale efficace et d’optimiser le succès thérapeutique.

L’exploitation de la voie glycans/CLRs est une stratégie prometteuse pour développer une réponse anti-tumorale optimale et obtenir un bénéfice clinique.

Ce projet fait partie intégrante de la Thèse de Science de Eleonora SOSA CUEVAS.


Fiche du projet

Porteur du projet Caroline ASPORD
Parrainage Julie CHARLES
Attribution 40,000 €
Sponsor PFD (40,000 €)
Thématique Mélanome (principale thématique de recherche)
Cancer cutané
Structure(s) de recherche AuRA Rhône Alpes Auvergne Laboratoire R&DINSERM 1209 (IAB)
CNRS UMR 5309
Institut pour l'Avancée des Biosciences
EFS
Université Grenoble Alpes
Mise à jour le 2020-12-20 00:00:00

Soutien

PFD

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter