Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Étude comparative des profils cytokiniques dans le sérum et le liquide de bulles entre la pemphigoïde des muqueuses et la pemphigoïde bulleuse

dermatose bulleuse auto-immune

Dr Maud MAHO-VAILLANT
CHU Rouen / Centre de référence des maladies bulleuses auto-immunes et INSERM U1234

La pemphigoïde des muqueuses et la pemphigoïde bulleuse sont des maladies bulleuses auto-immunes qui touchent la peau et/ou les muqueuses, ce qui signifie que l’organisme produit des anticorps dirigés contre certaines protéines qui attachent l’épiderme sur le derme. Ces deux maladies présentent des similitudes mais l’évolution cicatricielle pouvant conduire à des séquelles graves (respiratoires, oculaires et / ou digestives) est un caractère distinctif de la pemphigoïde des muqueuses.

Pemphygoïde bulleuse 1 Pemphygoïde bulleuse 2 Pemphygoïde bulleuse 3

Les mécanismes mis en jeux dans cette maladie sont encore mal compris et sont à l’origine de difficulté dans le diagnostic et la prise en charge de ces patients. De façon à identifier quelles sont les mécanismes impliquées dans l’évolution cicatricielle des lésions, nous souhaitons faire une analyse des cytokines (protéines liées à l’inflammation) présentes dans le sang et dans les bulles. Ces résultats seront comparés à ceux obtenus chez des témoins sains ainsi que chez des patients atteints de la pemphigoïde bulleuse (sans évolution cicatricielle).

Objectif

L’identification de ces cytokines devrait contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes de la maladie et pourrait permettre d’envisager des nouvelles cibles thérapeutiques.


Fiche du projet

Porteur du projet Maud MAHO VAILLANT
Parrainage Pascal JOLY
Attribution 38,700 €
Thématique Dermatose bulleuse auto-immune
Structure(s) de recherche Pathologie et thérapeutique des maladies immuno-dermatologiquesINSERM U 1234 (PANTHER)
Mise à jour le 2020-12-20 00:00:00

En savoir plus sur dermato-info.fr En savoir plus sur fimarad.org

Remonter