Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Risque de maculopathie sous hydroxychloroquine en vie réelle chez les patients atteints de lupus

lupus

Je suis Alexandre TEBOUL, interne en 3ème année de dermatologie à Paris. Je réalise un Master 2 de recherche en pharmaco-épidémiologie au sein de Sorbonne Université afin d’acquérir des compétences dans le domaine des biostatistiques et de l’évaluation des thérapeutiques médicamenteuses.

Je réaliserai mon stage de recherche au sein de l’équipe du Pr. TUBACH à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière.

Rétine

Atteinte de la zone centrale de la rétine

Mon projet

L’hydroxychloroquine est la pierre angulaire du traitement du lupus systémique et du lupus cutané. Sa prescription par le dermatologue est fréquente. Elle nécessite en cas de prise prolongée un bilan de dépistage ophtalmologique ainsi que des bilans de suivi réguliers car la maculopathie (atteinte de la zone centrale de la rétine) induite par la prise de ce traitement au long cours est une complication potentiellement sévère. La dose maximale de prescription actuellement recommandée est basée sur la prévention de ce risque. Or, il n’existe à ce jour pas d’étude ayant évalué précisément dans la population de patients atteints de lupus l’incidence de cette complication, ni la posologie de traitement à partir de laquelle ce risque est augmenté.

L’étude « Risque de maculopathie sous hydroxychloroquine en vie réelle chez les patients atteints de lupus cutanés ou systémiques – Étude MAXYPLUS » a pour objectif d’évaluer le risque de maculopathie sous hydroxychloroquine en vraie vie chez les patients atteints de lupus systémique, et le cas échéant d’étudier s’il est possible de définir une posologie seuil rapportée au poids associée à ce risque. Il s’agit d’une étude de pharmaco-épidémiologie sur base de données pour laquelle l’Entrepôt de Données de Santé de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris sera utilisé.

Les résultats de cette étude permettront de mieux informer les patients atteints de lupus quant au risque de développer une complication ophtalmologique, ainsi que d’aider les professionnels de santé dans leur prescription.

iplesp AP-HP Pitié-Salpêtrière

Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offres formation à la recherche
Mars 2022
Porteur du projet Alexandre TEBOUL
Parrainage F. TUBACH
Attribution 25,000 €
Thématique Lupus
Structure(s) de recherche INSERM UMR-S 1136 (PEPITES)
Institut Pierre Louis d'Épidémiologie et de Santé Publique
Sorbonne Université - Paris VII
Situation (Ville) Paris
Mise à jour le 2022-07-12 19:45:14
Remonter