Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Lymphocytes T résidents mémoires dans la peau saine du vitiligo

vitiligo

Caractérisation phénotypique et fonctionnelle des lymphocytes T résidents mémoires infiltrant la peau non lésionnelle des patients atteints de vitiligo

Le vitiligo, l’affection cutanée dépigmentante la plus fréquente, est une maladie très stigmatisante pour les patients qui en sont atteints, avec un impact social et psychologique majeur.

Le vitiligo résulte d’une disparition sélective des mélanocytes, cellules de la peau produisant le pigment responsable de la coloration de la peau, la mélanine.

C’est une maladie complexe et multifactorielle associant prédispositions génétiques, facteurs environnementaux et anomalies de la réponse inflammatoire et immunitaire.

Notre projet vise à caractériser le rôle de cellules du système des défenses de l’organisme appelées lymphocytes T capables de produire de nombreux messagers inflammatoires au niveau de la peau.

Nous évaluerons les lymphocytes T présents au niveau des zones encore pigmentées des patients et leur capacité à modifier la fonction des mélanocytes, pouvant ainsi conduire à de nouvelles lésions. Les résultats obtenus permettront de mieux comprendre la pathologie et d’envisager de nouvelles stratégies thérapeutiques.

U1035 ATIP AVENIR
U1035 - Équipe Immunodermatologie ATIP-AVENIR, Université de Bordeaux

U1035

Pour en savoir plus

sur le site de l'unité


Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre Bourses de Recherche en Dermatologie
Mars 2019
Porteur du projet Katia BONIFACE
Attribution 40,000 €
Thématique Vitiligo
Structure(s) de recherche Biothérapies des Maladies Génétiques Inflamatoires et CancersINSERM U 1035 (BMGIC)
Université de Bordeaux
Bâtiment TP zone sud - 4ème étage
Situation (Ville) Bordeaux
Mise à jour le 2019-06-15 12:00:00

En savoir plus sur dermato-info.fr En savoir plus sur fimarad.org

Remonter