Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie

Ciblage du récepteur ICOS dans les lymphomes T cutanés épidermotropes

lymphome cutané

Ciblage du récepteur ICOS dans les lymphomes T cutanés épidermotropes

« Interne en 3ème année de Dermatologie au CHU de Marseille, je vais réaliser un Master 2 en oncologie à l’université Aix-Marseille pour l’année universitaire 2020/2021. Je travaillerai au sein de l’équipe du laboratoire d’immunologie des tumeurs du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM) sur le ciblage d’ICOS comme nouvelle cible thérapeutique pour la prise en charge des lymphomes cutanés. »

CRCM Marseille

Les lymphomes T cutanés correspondent à une accumulation anormale de lymphocytes T dans la peau, et parfois le sang et les ganglions. Les traitements actuels ne permettent souvent qu’une réponse de courte durée. La recherche de nouvelles thérapeutiques est donc primordiale.

ICOS (Inducible CO-Stimulator) est un récepteur fortement exprimé à la surface des lymphocytes tumoraux. Il a pour but de maintenir leur survie et d’activer leur prolifération. Dans notre laboratoire, nous avons synthétisé un anticorps anti-ICOS couplé à une drogue, dont les résultats d’efficacité préliminaires sont encourageants. En revanche, par analogie au brentuximab vedotin qui a le même mode d’action, des résistances sont prévisibles.

Le premier objectif de ce travail est d’explorer ces mécanismes de résistance afin de trouver des moyens de les contourner.

Le deuxième objectif est d’évaluer l’efficacité d’un autre type d’anticorps anti-ICOS. Celui-ci n’est pas couplé à une drogue, mais peut activer le système immunitaire du patient contre le lymphocyte tumoral ciblé.


Fiche du projet

Appel d’Offre Appel d’Offre
Mars 2020
Porteur du projet Mathilde BARRÉ
Parrainage Daniel OLIVE
Attribution 25,000 €
Thématique Lymphome cutané
Structure(s) de recherche INSERM U 1068 (CRCM)
Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille
Université Aix-Marseille
Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille

Mise à jour le 2020-07-21 13:00:00

En savoir plus sur dermato-info.fr

Remonter